Les pensionnats de la honte

Après avoir recueilli pendant six ans les témoignages sur les sévices subis par les anciens élèves des pensionnats autochtones, la Commission de vérité et réconciliation du Canada a remis son rapport sommaire le 2 juin 2015.

La commission conclut que les pensionnats autochtones étaient un outil central d’un génocide culturel à l’égard des premiers peuples du Canada, et seul un réengagement important de l’État pour leur permettre un accès à l’égalité des chances peut paver la voie vers une véritable réconciliation.

Depuis la fin du 19e siècle, environ 150 000 enfants indiens, inuits ou métis ont été retirés de leur famille et envoyés de force dans des écoles religieuses. Le dernier pensionnat autochtone, près de Regina, a fermé ses portes en 1996.

La commission a parcouru le pays non seulement pour entendre les témoignages des anciens élèves des pensionnats autochtones, mais aussi pour faciliter la réconciliation entre Autochtones et non-Autochtones.

Cette série de reportages dresse un portrait peu reluisant de cette page de l’histoire canadienne.

  • 2015
  • 13-14
  • 19 Titres

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

    Télécharger

Inclus dans cette collection

Enquête Bon tuyau pour la mafia / Kikanago : la résistance amérindienne

Bon tuyau pour la mafia : Enfouie au creux du volumineux rapport de la Commission Charbonneau, une information est pratiquement passée inaperçue. On y relate des liens entre le clan mafieux des Rizzuto et des compagnies de construction de pipeline. À l’aube de grands projets d’infrastructure de milliards de dollars par l’industrie pétrolière, Enquête se penche sur ces liens pour ...
  • 2016
  • 00:43:12
  • 13-14
  • Ajouté le: 28 oct. 2016

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

Le téléjournal Cinquante millions pour les victimes des pensionnats autochtones à T.-N.-L.

Une entente de 50 millions de dollars a été conclue mardi pour des centaines de survivants d'écoles résidentielles à Terre-Neuve-et-Labrador, après un recours collectif contre le gouvernement fédéral.
  • 2016
  • 00:01:37
  • 13-14
  • Ajouté le: 11 mai 2016

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

Le Point Des Églises indemnisent des victimes autochtones

Après l’Église presbytérienne, l’Église anglicane accepte en mars 2003 de conclure une entente avec Ottawa au sujet du partage des coûts des indemnités aux victimes d’abus physiques et sexuels dans les pensionnats autochtones. L’Église anglicane, qui compte pour 18 % des poursuites intentées, accepte de verser jusqu’à un maximum de 25 millions de dollars en vertu de cette entente. La ...
  • 2003
  • 00:02:24
  • 13-14
  • Ajouté le: 17 août 2016

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

L'Actualité Des enfants autochtones déracinés (silencieux)

En franchissant le seuil du pensionnat, les enfants doivent se départir de leurs croyances, de leurs habitudes, de leurs traditions afin de se fondre dans la culture euro-canadienne. Ils reçoivent donc des vêtements occidentaux, se font couper ou raser les cheveux. Cette transformation physique devra être suivie par une transformation mentale visant à « sortir l’Indien de son état primitif ...
  • 1957
  • 00:03:43
  • 13-14
  • Ajouté le: 15 août 2016

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

Le Canada aujourd'hui Enfants autochtones maltraités : poursuite pour « génocide culturel »

Les mauvais traitements infligés aux enfants dans les pensionnats refont surface alors que 9 000 Autochtones de la Saskatchewan poursuivent le gouvernement fédéral et le clergé pour agressions sexuelles. Une plaignante poursuit pour « génocide culturel ». Date de diffusion : 13 septembre 2000.
  • 2000
  • 00:02:41
  • 13-14
  • Ajouté le: 18 août 2016

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

Second regard Entrevue avec Dominique Rankin, survivant des pensionnats

Dominique Rankin nous raconte sa propre expérience et commente certaines recommandations émises par la Commission de vérité et réconciliation du Canada, entre autres, celle de raconter dans les écoles l’histoire des pensionnats autochtones. Aujourd’hui il a réussi à pardonner à tous ces gens et explique la raison pour laquelle il tient une plume dans sa main.
  • 2012
  • 00:07:35
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 juin 2013

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

Second regard Grande entrevue avec Marie Wilson, commissaire à la Commission de vérité et réconciliation

Marie Wilson, un témoignage émouvant et rempli d’espoir. Il y a six ans, la Commission de vérité et réconciliation commençait ses travaux. Avec un mandat unique : faire connaître une des pages les plus sombres de l’histoire du Canada, l’histoire des pensionnats pour autochtones. Pendant près d’un siècle et demi, des milliers d’enfants inuits, métis et autochtones ont été kidnappés, ...
  • 2015
  • 00:21:36
  • 13-14
  • Ajouté le: 10 juin 2015

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire

Le téléjournal L'Ontario présente des excuses aux victimes des pensionnats autochtones

Le gouvernement de l’Ontario présente des excuses aux victimes des pensionnats autochtones.
  • 2016
  • 00:01:56
  • 13-14
  • Ajouté le: 31 mai 2016

Guide(s) de l'enseignant

  • Commission vérité et réconciliation : devoir de mémoire