• Tuerie de l'École polytechnique : 25 ans déjà

    C’est un bien triste anniversaire que nous soulignons. Le 6 décembre 1989, Marc Lépine entrait dans l’École polytechnique de Montréal et assassinait 14 femmes. Dans une rare entrevue, Monique Lépine, la mère du tueur, raconte son histoire à Second regard.

    Visionnez son entrevue ici.

  • La minisérie documentaire Les sceaux d’Utrecht récompensée au Festival international du cinéma francophone en Acadie

    Crédit photo : MOZUS Productions


    Visionnez le film ici.

    Les sceaux d’Utrecht, la minisérie documentaire actuellement à l’affiche sur Curio, a remporté deux prix au 28e Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA)

    Paul Bossé, poète et réalisateur, a remporté le prix La Vague Léonard-Forest et ACIC/ONF pour la meilleure œuvre acadienne, ainsi que le prix La vague Coup de Cœur du Public pour son documentaire.

    Synopsis du film

    1713, date de la signature du fameux traité d’Utrecht qui a changé la face du monde. Cette minisérie documentaire animée par le rappeur métis/anishnabe SAMIAN présente l’histoire du point de vue de ceux qui n’étaient pas à la table pour signer un traité qui fut fort de conséquences pour toute l’Amérique. Ce regard sur les événements fait valoir la mentalité des cultures autochtones, acadiennes et européennes face à l’exploitation des terres et raconte le fondement de notre économie actuelle qui encore aujourd’hui exerce une exploitation sauvage des ressources naturelles.

    Au cours de ses rencontres, Samian découvre et questionne les conséquences de ce traité avec des penseurs et militants tels que Serge Bouchard, Chef Ghislain Picard, Dominique Rankin, les historiens Dale Miquelon, Renger de Bruin et Françoise Enguehard pour en nommer quelques-uns.

    Réalisateur/scénariste : Paul Bossé

    Hôte : Samian

    Productrice : Suzette Lagacé

  • Le film Québékoisie remporte le Prix du CALQ – Oeuvre de l'année dans la Capitale-Nationale

    Crédit photo : Mélanie Carrier

    Visionnez le film ici.

    Ci-dessous, un extrait du communiqué du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) :

    Québec, le 24 novembre 2014 – Le Prix du CALQ – Oeuvre de l'année dans la Capitale-Nationale a été attribué aux coréalisateurs Mélanie Carrier et Olivier Higgins pour leur documentaire Québékoisie. Le prix, assorti d'un montant de 5 000 $, a été remis aux lauréats par monsieur Stéphan La Roche, président-directeur général du Conseil des arts et des lettres du   Québec (CALQ), à l'occasion de la 28e édition des Prix d'excellence des arts et de la culture.

    « À la fois bouleversante et riche d'humanité, Québékoisie explore avec une grande intelligence les liens entre les Québécois et les Premières Nations. Il en résulte une oeuvre rassembleuse réalisée avec justesse et sensibilité », a déclaré Stéphan La Roche, du CALQ.

    L'oeuvre primée

    Réalisé en 2013 par Mélanie Carrier et Olivier Higgins, le film documentaire Québékoisie explore les mythes et réalités de nos liens avec les Premières Nations, aujourd'hui comme à travers l'histoire. Adoptant le style du cinéma direct, les réalisateurs, qui sont aussi scénaristes et producteurs, ont développé une belle complicité avec les autochtones lors d'un périple en vélo sur la Côte-Nord. Les témoignages recueillis lors de ce voyage côtoient les propos du sociologue Pierrot-Ross Tremblay et de l'anthropologue Serge Bouchard, laissant émerger des questions complexes sur notre identité et notre façon de vivre ensemble sur le territoire québécois. Québékoisie se présente comme une oeuvre remarquée qui connaît déjà un rayonnement important au Québec et au Canada et qui a récolté plusieurs prix, dont le Prix Magnus Isacsson aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal.

    (. . .) 


    Source
    Hélène de Carufel
    Conseillère en développement culturel
    Conseil de la culture
    Tél. : 418 523-1333, poste 230

    www.culture-quebec.qc.ca

    Renseignements
    Christian O'Leary
    Directeur des communications et 
    de la promotion des arts et des lettres
    Conseil des arts et des lettres du Québec
    Tél. : 514 864-2930 ou 1 800-608-3350
    www.calq.gouv.qc.ca


  • Le documentaire L'Heureux Naufrage maintenant à l’affiche sur Curio.ca

    Visionnez le film ici.

    L'Heureux Naufrage, un documentaire de Guillaume Tremblay, est maintenant à l’affiche sur Curio.ca,  ainsi que 14 capsules thématiques du film.

    L'Heureux Naufrage est un film documentaire profond et humain sur le sens de la vie et nos valeurs. À travers le regard de personnalités québécoises et françaises, il aborde des questions indispensables, jamais explorées de cette manière chez nous. Denys Arcand, Éric-Emmanuel Schmitt, Guy Corneau, Pierre Maisonneuve et bien d'autres y livrent leurs réflexions très personnelles sur la quête de sens, la spiritualité, Dieu.

    Après avoir liquidé toute forme de foi, ce pourrait-il, comme le pense Stéphane Laporte, que nous assistions en ce moment, au Québec, à un « retour vers les choses fondamentales », un « renouveau spirituel »?

    Face au futile et au frivole d'un monde utilitariste, face à l'instantanéité, au prêt-à-porter, L'Heureux Naufrage interroge les fondements de nos valeurs et de nos croyances. Il met des mots autour de grandes questions qui nous habitent tous et propose de faire la paix avec notre héritage religieux. Un film inspirant et touchant, construit au fil des rencontres.

    « La réaction est toujours forte quand je présente des extraits du film. Il provoque des silences, des sourires, il apaise. Pour moi, c'est la preuve que L'Heureux Naufrage est profondément pertinent. C'est un film universel qui touche toutes les générations québécoises. C'est un retour vers l'essentiel, la proposition d'une introspection personnelle, mais aussi de société, et je pense que le moment n'a jamais été aussi propice à ces réflexions. » — Guillaume Tremblay, réalisateur.

  • Deux documentaires coup de poing à découvrir : Secondaire V et Rap Arabe

    Nouvellement à l’affiche sur Curio.ca

    RAP ARABE

    Langue originale : Français; Durée : 51 minutes; Année de production : 2010; Réalisé par : Bachir Bensaddek

    Plusieurs artistes, trois pays, une seule langue, l’arabe, un seul style, le hip-hop. De Casablanca à Alep, de jeunes voix s’élèvent. Leur or noir, ce sont les mots, qu’ils distillent comme un carburant dans leur véhicule de choix, le rap, une mécanique bien huilée de tables de mixage et de sons échantillonnés. Ils s’appellent Malikah, Ashekman, Lil Zac ou Don Bigg et brossent un portrait sans complaisance de leurs sociétés d’origine. Des jeunes exécutant des contorsions d’est en ouest, de la tradition à la modernité, mais qui osent prendre la parole si on ne la leur donne pas.

    SECONDAIRE V

    Langue originale : Français; Durée : 1 heure 32 minutes; Année de production : 2013; Réalisé par : Guillaume Sylvestre

    Guillaume Sylvestre a tourné durant toute une année les étudiants de secondaire 5 de l’école publique Paul-Gérin-Lajoie d’Outremont; soit de septembre 2011 à juin 2012. Une année aussi perturbée par les manifestations étudiantes. À travers un accès privilégié et un regard sans complaisance, Secondaire V offre une fenêtre unique et fascinante sur notre système d’éducation et sur le Québec de demain. Le film montre ce que nous ne voyons jamais entre les murs de l’école et brosse un portrait intimiste d’une humanité brute et contrastée en pleine ébullition. Dans le microcosme de la classe, sous l’œil discret, mais attentif de la caméra, les passions s’exacerbent et les petits drames de l’adolescence deviennent vite un fascinant théâtre, avec son lot d’échecs et de réussites, de rêves et de désillusions.

  • La série Bienvenue chez les paresseux maintenant à l’affiche sur Curio.ca

    Visionnez la série ici

    La comédienne Catherine Brunet assure la narration de la série Bienvenue chez les paresseux qui s’intéresse à la vie dans l’une des réserves d’animaux les plus singulières de la planète. Elle nous présente une véritable et surprenante comédie composée de sauvetages spectaculaires, d’amours clandestines et de rivalités fatales.

    L’unique orphelinat pour paresseux au monde se trouve à Aviarios del Caribe, au Costa Rica. La réserve accueille plus de 150 paresseux orphelins ou blessés, dont un formidable trio de femmes s’occupe : Claire, l’énergique responsable du centre de soins; Becky, la scientifique spécialiste des paresseux; et la légendaire Judy Arroyo, qui sait parler aux paresseux. Ensemble, elles dévoilent les secrets de l’une des créatures les plus énigmatiques du monde.

    Judy et son équipe se sont également associées au biologiste britannique Rory Wilson afin de lutter efficacement pour la défense des paresseux, ces mammifères inoffensifs menacés par l’activité humaine. Ils ont pour ambition de relâcher certains de leurs résidents dans la nature, dans la réserve ou en dehors.

  • Le film PINEL récompensé aux Prix Médias 2014 de reportage sur la santé de l’AMC

    Visionnez le film ici.

    Le 30 septembre 2014, la réalisatrice Hélène Magny a été récompensée du prix d’Excellence d’un reportage sur la santé mentale pour son film Pinel, dans le cadre des Prix Médias 2014 de reportage sur la santé de l’Association médicale canadienne. Les Prix Médias, les plus importants prix de journalisme en santé au Canada, rendent hommage au journalisme canadien exceptionnel qui aide à mieux comprendre la santé, le système de santé et le rôle des professionnels de la santé. Des jurys indépendants composés de représentants du journalisme, de la médecine et des soins de santé évaluent les candidatures. Cette année, ils ont choisi les lauréats dans 10 catégories parmi plus de 100 candidatures.

    Déjà gagnant d’un Prix d’excellence médiatique de l’Association des médecins psychiatres du Québec en juin 2014, Pinel met en lumière le combat de trois hommes aux prises avec la maladie mentale qui ont un jour basculé dans la folie et commis l’irréparable. Hospitalisés à l’Institut Philippe Pinel de Montréal depuis plusieurs années, ils cherchent à vaincre leur maladie pour regagner leur liberté et leur place dans la société.

    Hélène Magny souhaite combattre l'ostracisme dont sont victimes les patients en milieu psychiatrique. « On a voulu donner un visage humain à la folie », souligne-t-elle. La violence, qui fait partie de l'environnement en soins mentaux, est une des manifestations de la souffrance ressentie par les patients.

    « Ce qui frappe quand on entre la première fois à Pinel, c'est la très grande souffrance de la maladie mentale, mais aussi que les gens qui en sont frappés sont des gens “ordinaires” aux prises avec une maladie, au même titre qu'un cancer. La maladie mentale peut toucher tout le monde », raconte Hélène Magny.

  • CURIO.CA DÉJÀ 1 AN – FAITES PARTIE DE LA CÉLÉBRATION!


    CURIO.CA DÉJÀ 1 AN!

    Qu’attendez-vous pour EMBARQUER AVEC NOUS?

    Saviez-vous que CURIO.CA…

    ·  Rejoint plus de 2 millions d’étudiants partout au Canada

    ·  Offre plus de 4 000 reportages, documentaires et séries

    Vous n’êtes pas ENCORE abonné?

    N’attendez plus et joignez-vous à notre communauté éducative!

    De nouvelles fonctionnalités sur curio.ca

    ·  Des notices MARC sont maintenant disponibles, améliorant l’accessibilité de la programmation de curio.ca dans les catalogues de bibliothèques abonnées.

    ·  Le sous-titrage pour malentendants est disponible pour toutes les émissions nouvellement ajoutées, ainsi que pour une sélection d’émissions existantes.

    ·  Pour répondre à la très forte demande, une nouvelle option permet aux enseignants d’effectuer une sélection « à la carte » de segments d’émissions offerts sur curio.ca, de les annoter et de partager leurs annotations avec leurs élèves.

    Ce n’est pas tout!

    ·  Nos émissions seront adaptées à l’offre de cours des programmes du primaire et du secondaire de toutes les provinces et de tous les territoires canadiens.

    Faites partie de la communauté curio.ca!