• Faut-il en finir avec les devoirs à maison?

    Les devoirs représentent très souvent une source de stress pour les enfants, mais aussi, il faut bien l’avouer, pour les parents. Et si on les abolissait au primaire, tout simplement? L’équipe de Remue-ménage s’est rendue dans une école primaire d’Asbestos où les élèves n’ont plus de devoirs. Et ça donne des résultats étonnants.

    À l’école La Passerelle, le taux de réussite scolaire, notamment en français et en mathématique, est passé de moins de 80 % à 90 % depuis l’abolition des devoirs! Mais ce n’est pas dit que toutes les écoles obtiendraient le même succès. À l’heure actuelle, on n’a aucune idée du nombre d’écoles qui ont opté pour cette stratégie. Le choix d’imposer des devoirs ou non est le privilège de l’enseignant.

    VISIONNER MAINTENANT