• Première greffe de visage au Canada

    Menée par le réputé plasticien Daniel Borsuk, une équipe de chirurgiens de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont a réalisé avec succès une greffe faciale sur un homme défiguré de 64 ans. Cette première au Canada fait de lui le greffé du visage le plus âgé au monde. C’est l’aboutissement heureux d’un très long processus que le journaliste Danny Lemieux et la réalisatrice Geneviève Turcotte ont suivi de près pendant plus de 15 mois.

    Gravement défiguré, le patient vivait depuis huit ans dans une souffrance constante avec une trachéostomie, respirant, mangeant, parlant et dormant avec peine. Cinq interventions n’avaient pu lui redonner une qualité de vie acceptable. En dernier recours, la greffe de visage lui aura permis de recevoir une mâchoire, le nez et son cartilage, un ensemble de muscles, des nerfs, des dents et de la peau, lui permettant de se réapproprier des fonctions essentielles dont il était cruellement privé. Quelques mois après l’opération, le patient se porte bien.

    Grâce à un accès exceptionnel au Dr Borsuk et à son équipe, mais aussi à la collaboration du patient et de sa conjointe qui ont accepté de participer au reportage, Découverte peut témoigner de tout le processus de très près, qu’il s’agisse des examens préliminaires, de la préparation physique et psychologique du patient, de la logistique du don avec le concours de Transplant Québec, jusqu’à l’intervention chirurgicale de 30 heures s’appuyant sur l’expertise de nombreux spécialistes et mobilisant plus d’une cinquantaine de professionnels, médecins, infirmières, infirmiers, préposés et autres. Le reportage se conclut sur le dévoilement du nouveau visage.

    VISIONNER MAINTENANT