Découverte Cannabis et dépression

Découverte Cannabis et dépression

À l’instar des antidépresseurs, le cannabis augmente la sérotonine dans le cerveau, démontre une chercheuse montréalaise. Ce serait pourtant dangereux de l’utiliser comme médicament, car, à plus forte dose, il a l’effet contraire. Ceux qui le consomment pour se sentir mieux pourraient donc devenir de plus en plus déprimés. Reportage du 21 septembre 2008.

  • 2008
  • 00:11:15
  • 15-17
  • Ajouté le: 14 juin 2013
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.

Métadonnées

Sujets
Marijuana -- Effets physiologiques [RVM] Cannabis -- Effets physiologiques [RVM] Dépression [RVM] Sciences [RVM] Sciences de la santé [RVM] Éducation sanitaire [RVM] Santé mentale [RVM] Services de santé [RVM]
Équipe
Charles Tisseyre (Animation), Gilles Provost (Journaliste), Marièle Choquette (Réalisation)
Sous-titrage
Non disponible
Notice MARC
Visionner Télécharger

Peut être trouvé dans