Doc humanité ​Derrière les portes de l'ITHQ

Doc humanité ​Derrière les portes de l'ITHQ

En 2018, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) fête ses 50 ans. Cette école a formé plusieurs chefs, entrepreneurs et hôteliers qui ont changé le paysage touristique et gastronomique du Québec. Derrière les portes de l’ITHQ raconte l’histoire de cette institution incontournable, une histoire qui trouve un écho dans celle de l’affirmation culturelle du Québec moderne. Créée dans l’urgence pour répondre au grand boum touristique d’Expo 67, l’ITHQ a connu un parcours semé d’embuches avant de s’installer pour de bon dans son édifice emblématique de la rue Saint-Denis à Montréal, face au carré Saint-Louis. Dans les années 70, l’industrie de la restauration et de l’hôtellerie québécoise en est encore à ses balbutiements, entre les snack-bars et les chaînes d’hôtel américaines. Ce sont donc les chefs et maîtres d’hôtel européens venus tenir pavillon à Expo 67 qui sont recrutés comme professeurs à l’ITHQ. Entre 1970 et 1980, en pleine fièvre nationaliste, la tension monte entre les tenants de la haute gastronomie à la française et les défenseurs d’une gastronomie basée sur la mise en valeur des produits québécois. Il faudra attendre la fin des années 90 pour enfin voir émerger une gastronomie québécoise assumée et prête à rayonner à travers le monde. Il en va de même pour la place des femmes à l’ITHQ. Même si le pourcentage de femmes inscrites dans les programmes de l’école ne cesse d’augmenter depuis l’ouverture en 1968, les étudiantes doivent continuer à se battre pour être reconnues dans cet univers encore trop masculin.

  • 2018
  • 00:44:33
  • 13-14
  • Ajouté le: 2 avr. 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.