Tout le monde en parlait Forillon, l'expropriation oubliée

Tout le monde en parlait Forillon, l'expropriation oubliée

En 1969, le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec s’entendent pour la création d’un parc national en Gaspésie, le parc Forillon, qu’on décrit comme le fer de lance du développement de la région. Dès 1970, le gouvernement entreprend une vaste opération d’expropriation. 1800 propriétaires sont touchés, 1200 bâtiments sont démolis ou brûlés. Obligés de quitter le territoire qu’ils occupent depuis des générations et outrés du montant dérisoire qu’on leur offre pour leurs biens, certains propriétaires résistent. Un jeune avocat de Gaspé prend leur défense devant les tribunaux jusqu’en Cour d’appel. Une centaine de familles viennent témoigner du harcèlement et du traitement injuste dont ils ont été victimes durant ce qu’ils appelleront une « deuxième déportation ». Cinq ans plus tard, les tribunaux leur donneront finalement raison et exigeront des dédommagements bien supérieurs à ce qu’on leur avait offert. La bataille de Forillon va entraîner des changements majeurs à la Loi sur les parcs nationaux qui permettra dès lors, sous certaines conditions, la présence des occupants sur le territoire des nouveaux parcs. Épisode du 4 juillet 2006.

  • 2006
  • 00:22:26
  • 13-14
  • Ajouté le: 16 jan. 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.