Découverte Insecticides organophosphorés et enfant

Découverte Insecticides organophosphorés et enfant

Les pesticides sont partout : dans nos champs, dans nos maisons, dans nos assiettes. La récente étude de Maryse Bouchard, une jeune chercheuse québécoise de l’Université de Montréal, remet en question notre perception des risques associés à ces produits chimiques. Spécialisée en santé environnementale, Maryse Bouchard a démontré que l’absorption des pesticides par une femme enceinte risque de diminuer le quotient intellectuel du fœtus qu’elle porte. Son étude met en évidence une association entre l’exposition prénatale aux pesticides à base de phosphore, largement utilisés pour la culture des fruits et des légumes, et la diminution des capacités intellectuelles de l’enfant. Les normes sur les pesticides nous protègent-elles vraiment? Reportage du 24 septembre 2011.

  • 2011
  • 00:10:10
  • 13-14
  • Ajouté le: 20 mars 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.