Tout le monde en parlait La saga du Manoir Richelieu

Tout le monde en parlait La saga du Manoir Richelieu

L'intransigeance de l'homme d'affaires Raymond Malenfant, la détermination de la CSN, la mort violente d'un homme : ce sont là quelques-uns des ingrédients d'une longue saga qui a déchiré La Malbaie, dans Charlevoix, en 1986. Le théâtre de ce drame était le Manoir Richelieu, joyau architectural niché à Pointe-au-Pic. Le 17 avril 1986, Raymond Malenfant achète le Manoir Richelieu, alors propriété du gouvernement du Québec. Mais il refuse de reconnaître le syndicat de 350 travailleurs en place depuis 10 ans. C'est le début d'une longue et violente confrontation entre les employés et le nouveau propriétaire. Toute la région est déchirée par ce drame. La CSN décide de faire de ce conflit une cause nationale. La violence éclate, l'escouade anti-émeute intervient, un homme est tué. Raymond Malenfant obtient finalement gain de cause devant les tribunaux. Mais plus rien ne sera pareil au Manoir, et Malenfant finira par faire faillite.

  • 2009
  • 00:22:24
  • 13-14
  • Ajouté le: 8 juil. 2014
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.