Aujourd'hui (1962-1969) L'abri antiatomique de Mme Feltus

Aujourd'hui (1962-1969) L'abri antiatomique de Mme Feltus

L’Organisation des mesures d’urgence encourageait à se tenir prêt à demeurer jusqu’à quatorze jours dans l’abri. L’approvisionnement suggéré était de la nourriture conservée dans des contenants hermétiques, de l’eau, une radio à piles, une trousse de premiers soins, des vêtements, des articles de toilette, des combustibles et… des loisirs. Sainte-Brigitte-de-Laval, où demeure Madame Feltus, est une petite ville située à environ vingt kilomètres au nord de la ville de Québec, l’une des zones cibles canadiennes où pourrait exploser une bombe nucléaire. Dans l’abri de Madame Feltus, on peut voir des guides de survie en cas d’attaque nucléaire. L’une de ces brochures datant de 1961, et titrées 11 étapes pour la survivance, fut produite par l’Organisation des mesures d’urgence. Il y est expliqué ce que les Canadiens devraient faire pour protéger leur famille en cas de guerre nucléaire. Date de diffusion : 10 mars 1965.

  • 1965
  • 00:09:48
  • 13-14
  • Ajouté le: 15 déc. 2017
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.