Découverte L'avantage écologique des petits poissons

Découverte L'avantage écologique des petits poissons

Afin de contrer l’effondrement des stocks de gros poissons, comme la morue et le thon, et les problèmes environnementaux de l’aquaculture, certains chercheurs pensent qu’il faut se tourner vers la consommation de petits poissons, comme les harengs, les sardines et les capelans. Relativement abondants, ils ont une meilleure valeur nutritive que les gros poissons et ils contiennent moins de polluants. Jean-Pierre Rogel et Hélène Naud constatent la nécessité de ce changement de cap alimentaire. Reportage du 31 janvier 2010.

  • 2010
  • 00:12:14
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 juin 2013
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.