Le téléjournal Les Atikamekw maintenant responsables de la protection de la jeunesse dans leurs communautés

Le téléjournal Les Atikamekw maintenant responsables de la protection de la jeunesse dans leurs communautés

Le conseil de la Nation Atikamekw (CNA) devient la première nation autochtone au Québec à établir officiellement une entente avec le gouvernement afin d’instaurer son propre régime de protection de la jeunesse. Une signature qui intervient 17 ans après le changement de la loi sur la Protection de la jeunesse permettant une telle entente. Les enfants et jeunes Atikamekw de Wemotaci et de Manawan qui habitent l’une ou l’autre de ces communautés ou sur le territoire urbain de la Tuque vont désormais être sous le régime de la protection sociale du CNA. « Cette signature est la reconnaissance par les autorités québécoises du régime particulier qui est le système d’intervention d’autorité atikamekw. C’est aussi un pas vers l’autonomie, vers la gouvernance atikamekw », selon Alice Cleary, directrice de la protection sociale au CNA. C’est aussi une grande fierté pour les Atikamekw, car la Nation travaille sur ce dossier depuis des années. Reportage du 29 janvier 2018.

  • 2018
  • 00:03:14
  • 13-14
  • Ajouté le: 15 fév. 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.