Tout le monde en parlait Les gais sortent de l'ombre

Tout le monde en parlait Les gais sortent de l'ombre

À la fin des années 1960, les homosexuels vivent cachés et sont de véritables parias. L’Église les considère comme des pécheurs, les psychiatres comme des malades mentaux et la loi comme des criminels. Parce qu’être homosexuel, c’est un crime. En 1967, la police de Montréal présente tous les jours une cause d’homosexualité devant les tribunaux. En 1969, le gouvernement de Pierre-Elliott Trudeau décriminalise les actes homosexuels. Mais les mentalités ne changent pas pour autant et la répression policière se poursuit. Le 21 octobre 1977, plus de 140 gais sont arrêtés au Truxx, un bar du centre-ville de Montréal. Il s’agit de la plus importante arrestation de masse depuis la Crise d’octobre. C’en est trop. La nuit suivante, près de 2 000 personnes descendent dans la rue pour crier leur colère. C’est un tournant dans l’histoire de la communauté gaie québécoise, qui commence à sortir de l’ombre.

  • 2007
  • 01:47:45
  • 13-14
  • Ajouté le: 9 juil. 2014
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.