CBC | Radio-Canada (Fr) L'OTAN au lendemain du 11 septembre

CBC | Radio-Canada (Fr) L'OTAN au lendemain du 11 septembre

Alors que, pour la première fois de son histoire, l’OTAN met en œuvre le principe de défense mutuelle, selon lequel une attaque visant l’un des membres engage la solidarité des pays alliés, on s’interroge sur les limites de l’engagement des États membres de l’Alliance. Si l’article 5 de la Charte atlantique énonce le principe de solidarité collective de tous les signataires, sont-ils forcément liés par la décision des États-Unis? Le journaliste Pierre Maisonneuve a posé la question à John Manley, le ministre canadien des Affaires étrangères. À l’instar des 19 pays membres qui ont manifesté leur cohésion face aux actes terroristes, John Manley, le ministre canadien des Affaires étrangères, exprime, sur un ton prudent, la solidarité du Canada envers les États-Unis. Par ailleurs, il reste vague à propos de la nature et de l’efficacité de l’engagement canadien. Le Canada a-t-il vraiment les moyens de lutter utilement contre le terrorisme aux côtés des autres membres de l’Alliance? Date de diffusion : 13 septembre 2001.

  • 2001
  • 00:12:22
  • 13-14
  • Ajouté le: 15 déc. 2017
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.