Le téléjournal ​​Ngoné Dione ou la passion sans borne pour la coiffure Nouveau

Le téléjournal ​​Ngoné Dione ou la passion sans borne pour la coiffure Nouveau

Couper, coiffer, tresser ou friser les cheveux, c’est la vie de Ngoné Dione. Propriétaire de deux salons de coiffure africaine, elle est une pionnière à Saskatoon. Née d’une mère guinéenne et d’un père sénégalais, Ngoné Dione est arrivée jeune adulte à Saskatoon en 1997, et a tout de suite commencé à exercer sa passion. « J’ai commencé à coiffer les cheveux dans mon appartement et dans les centres commerciaux. J’invitais chez moi les Africains que je voyais pour les coiffer », se rappelle-t-elle. À l’époque, il y avait peu d’endroits où des personnes d’origine africaine pouvaient se faire coiffer, ajoute-t-elle. C’est très important pour moi d’avoir une place où les immigrants peuvent trouver ce dont ils ont besoin. […] C’est quelque chose qui manquait à Saskatoon. Sa clientèle a grandi de jour en jour. Aujourd’hui, ses salons offrent une gamme de services à une clientèle diversifiée : de la coupe au défrisage, en passant par les tissages. Reportage du 26 février 2017.

  • 2017
  • 00:02:19
  • 13-14
  • Ajouté le: 28 fév. 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.