Découverte OGM, un premier bilan

Découverte OGM, un premier bilan

Au départ, le principal argument pour promouvoir l’utilisation des OGM était économique. C’était en 1996. Les fabricants d’OGM prétendaient alors que les cultures transgéniques – canola, maïs et soya – résisteraient mieux à leurs ennemis naturels et rendraient le contrôle des mauvaises herbes plus facile. Résultat : une rentabilité accrue. Six ans plus tard, on associe les OGM à un désastre économique. Coût total : 12 milliards de dollars. Non seulement l’emploi des insecticides et des pesticides est en hausse, mais le marché des OGM s’est effondré. Les OGM n’ont pas rempli leurs promesses. Reportage du 3 novembre 2002.

  • 2002
  • 00:03:35
  • 13-14
  • Ajouté le: 15 mai 2018
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.

Métadonnées

Sujets
Cultures -- Génie génétique [RVM] Biotechnologie agricole [RVM] Plantes transgéniques [RVM] Organismes génétiquement modifiés [RVM] Sciences [RVM] Biologie [RVM] Sciences de l'environnement [RVM] Enseignement agricole [RVM]
Équipe
Charles Tisseyre (Animation), Mario Masson (Journaliste), Marièle Choquette (Réalisation)
Sous-titrage
Non disponible
Notice MARC
Visionner Télécharger

Peut être trouvé dans