Raison passion Pierre Péladeau, un homme d'excès Nouveau

Raison passion Pierre Péladeau, un homme d'excès Nouveau

Pierre Péladeau, « monsieur P. » comme plusieurs le surnommaient, aimait accorder des entrevues. Dans celle-ci, réalisée un peu moins de deux ans avant sa mort, survenue en décembre 1997, le richissime homme d’affaires et éditeur québécois répond aux questions de Denise Bombardier. Réputé tombeur de femmes, Péladeau ne manque pas au passage de se faire charmeur auprès de l’animatrice. L’homme, qui se dit simple, dérangeait et fascinait à la fois. Parti de rien dans les années 1950, avec l’achat d’un journal de quartier, il a bâti un empire, Québecor, dont les activités s’étendaient sur trois continents à sa mort, et qui comptait plus de 35 000 employés. Il parle ici de ses valeurs, de sa personnalité controversée, de la mort, de son rapport avec les femmes et de ses enfants. Entrevue du 17 février 1996.

  • 1996
  • 00:17:58
  • 13-14
  • Ajouté le: 7 nov. 2018
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.