Enjeux Trop petit pour naître?

Enjeux Trop petit pour naître?

Les progrès de la médecine permettent de sauver des bébés prématurés nés après à peine 22 semaines de grossesse. Même si l’enfant survit, il peut avoir des séquelles plus ou moins graves. Témoignages de parents dont la fillette, Geneviève, née à 23 semaines, s’en est tirée sans séquelles à ce jour. Dans le cas de Tommy, né après 22 semaines, les séquelles physiques et neurologiques sont graves et il sera toute sa vie lourdement handicapé. Sa mère témoigne sur les difficultés de vivre une telle situation. Des médecins parlent des problèmes éthiques soulevés par le sauvetage des prématurés. Où est la limite de grossesse étant donné que les séquelles sont plus fréquentes et plus graves plus l’enfant n’est tôt? Le Collège des médecins veut une étude sur cette pratique. Reportage du 10 février 1997.

  • 1997
  • 00:23:04
  • 13-14
  • Ajouté le: 21 fév. 2014
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.

Métadonnées

Sujets
Prématurés -- Soins hospitaliers [RVM] Nouveau-nés -- Soins intensifs [RVM] Prématurés -- Développement [RVM] Enfants atteints de troubles du développement [RVM] Néonatologie [RVM] Éthique médicale [RVM] Sciences [RVM] Sciences de la santé [RVM]
Équipe
Simon Durivage (Animation), Lynda Baril (Journaliste), Alain Saulnier (Réalisation), Germain Thibault (Réalisation-coordination)
Sous-titrage
Non disponible
Notice MARC
Visionner Télécharger

Peut être trouvé dans

Catégories