Second regard Une entrevue avec Joanne Liu

Second regard Une entrevue avec Joanne Liu

Il y a un an, en Afghanistan, à Kunduz, un hôpital de Médecins sans frontières (MSF) était complètement détruit par des tirs américains. Depuis, 21 autres structures de MSF ont été touchées dans 77 attaques distinctes. S’investir dans un organisme humanitaire comme MSF devient de plus en plus dangereux. Mais pourquoi vouloir risquer sa vie dans ces zones de guerre? Pourquoi se rendre là où sévissent de terribles épidémies? Pour la Québécoise Joanne Liu, présidente internationale de MSF, ça n’a rien à voir avec le courage. Mais alors quoi?

  • 2016
  • 00:21:36
  • 13-14
  • Ajouté le: 11 oct. 2016
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.