Le Réveil rural Adélard Godbout à la défense de l'habitant

Le Réveil rural Adélard Godbout à la défense de l'habitant

Le 1er février 1947, le chef de l’opposition à Québec et ex-premier ministre libéral Joseph-Adélard Godbout prononce un discours lors d’un banquet donné par le Club des habitants. Agronome de formation, celui qui a été ministre de l’Agriculture dans le cabinet Taschereau de 1930 à 1936 plaide en faveur d’une meilleure éducation agricole. Le chef de l’opposition déplore le manque d’éducation des fils d’agriculteurs, ce qui les empêche d’être à l’affût des mouvements d’idées et des ouvertures de marché. Pour lui, l’habitant doit idéalement posséder des connaissances en médecine, en comptabilité et en science. Épisode du 1er février 1947.

  • 1947
  • 00:15:14
  • 13-14
  • Ajouté le: 11 juin 2020
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.