La Révolution tranquille, 50 ans après L'affirmation culturelle

La vie culturelle est sous l’emprise de l’Église. L’auteur Jacques Godbout doit publier son premier roman en France, car l’archevêque de Montréal, le cardinal Léger, s’oppose à sa parution. Il faut aller à Paris pour voir les films français non censurés. Georges-Émile Lapalme obtient de Lesage la création d’un ministère de la Culture. Les auteurs-compositeurs apparaissent dans les boîtes à chanson. L’industrie de la chanson prend son envol avec les émissions populaires de la télé. Des institutions fédérales comme Radio-Canada et l’ONF permettent aux Québécois de se voir et de se reconnaître. Puis le théâtre de Michel Tremblay leur permet de s’entendre.

  • 2009
  • 00:50:59
  • 9-12
  • Ajouté le: 8 sep. 2014