Indicatif présent Le génocide rwandais vu par Gil Courtemanche

Indicatif présent Le génocide rwandais vu par Gil Courtemanche

Avec son livre Un dimanche à la piscine à Kigali, paru en 2000, Gil Courtemanche souhaite donner un visage humain au génocide rwandais. Ce premier roman du journaliste présente des amis qu’il a connus au Rwanda, et qui ont été tués lors du massacre de 1994. Il a tenté d’imaginer leur dernière semaine de vie. À l’émission Indicatif présent, Gil Courtemanche explique son choix de l’écriture romanesque, plutôt que du reportage, pour décrire les mécanismes de la tragédie rwandaise. Épisode du 30 octobre 2000.

  • 2000
  • 00:18:03
  • 13-14
  • Ajouté le: 4 fév. 2020
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.