Métro magazine Les « colombes » s'envolent vers Ottawa

Métro magazine Les « colombes » s'envolent vers Ottawa

Au milieu des années 1960, le Parti libéral du Canada tente d’attirer des Québécois en politique fédérale, histoire de contrer le nationalisme québécois montant. Le syndicaliste Jean Marchand accepte le défi fédéral, à la condition que ses amis Gérard Pelletier et Pierre Trudeau le suivent. Pierre Elliott Trudeau, qui n’avait jusqu’à ce moment-là montré aucune velléité de s’engager en politique active, se laisse convaincre par Jean Marchand. Les « trois colombes », comme on appelait le trio, se font élire aux élections fédérales de 1965. Avec l’arrivée des trois colombes à Ottawa s’ouvre l’époque du French power au gouvernement fédéral. Trudeau affirme que c’était « dans le but d’établir que les Canadiens français pouvaient être "chez eux" hors du territoire québécois » qu’il s’est lancé en politique fédérale. Reportage du 10 septembre 1965.

  • 1965
  • 00:04:58
  • 13-14
  • Ajouté le: 22 avr. 2020
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version