Kizôbak : portrait climatique Nutineteu : personnifier le froid intense

Kizôbak : portrait climatique Nutineteu : personnifier le froid intense

C’est plus facile pour un chasseur de retrouver les pistes des animaux lorsqu’il y a beaucoup de neige. Il y en a toutefois moins qu’il y a 50 ans. Les aînés pouvaient autrefois prédire le temps qu’il ferait le lendemain. C’est rare qu’ils se trompaient, indique Joséphine Bacon. Aujourd’hui, même s’ils essaient, ils peuvent se tromper. Le climat a tellement changé depuis les dernières années. La lune, les vents, les étoiles et l’horizon parlent beaucoup moins et trompent plus souvent maintenant, explique-t-elle. Crédit photo : © ICI EXPLORA

  • 2015
  • 00:03:52
  • 13-14
  • Ajouté le: 25 fév. 2016
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.