Dimanche magazine OMC : inquiétude des agriculteurs canadiens

Dimanche magazine OMC : inquiétude des agriculteurs canadiens

À quelques jours de la rencontre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Hong Kong, les agriculteurs canadiens sont inquiets. Le discours en faveur de l’ouverture totale des marchés agricoles fait son œuvre, et ils craignent que l’OMC décide de réduire les tarifs douaniers qui protègent les frontières, mettant ainsi en péril le système de gestion de l’offre, en vigueur chez nous pour le lait, les œufs et la volaille. Actuellement, des tarifs douaniers de 200 à 300 % empêchent les produits de l’extérieur d’entrer sur le territoire. Déjà, le président de l’Union des producteurs agricoles (UPA) Laurent Pellerin a lancé un cri d’alarme. Pourquoi ne pas donner aux agriculteurs un statut semblable à celui que l’UNESCO a reconnu à la diversité culturelle? Chantal Francoeur a voulu mieux comprendre les enjeux des négociations de l’OMC pour l’agriculture d’ici. Reportage du 11 décembre 2005.

  • 2005
  • 00:15:52
  • 13-14
  • Ajouté le: 9 juin 2017
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version