Ça s'explique Rafle des années 60 : des blessures encore vives pour les Autochtones

Ça s'explique Rafle des années 60 : des blessures encore vives pour les Autochtones

Le gouvernement de la Saskatchewan a présenté, le 7 janvier 2019, ses excuses aux survivants de la rafle des années 60. Des milliers d’enfants autochtones et métis ont été arrachés à leur famille et mis en adoption au Canada, aux États-Unis et même en Europe. Omayra Issa nous explique les conséquences de cette politique sur les enfants et leurs familles. Reportage du 11 janvier 2019.

  • 2019
  • 00:12:00
  • 13-14
  • Ajouté le: 13 fév. 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.