Désautels Yves Beauchemin se souvient d'Henri Tranquille

Désautels Yves Beauchemin se souvient d'Henri Tranquille

L’un des pionniers dans le domaine de la librairie au Québec, Henri Tranquille, est mort dimanche matin à l’âge de 89 ans. Jeudi dernier, il a fait une dernière visite au Salon du livre de Montréal pour parler de sa biographie, écrite par Yves Gauthier. Henri Tranquille a fondé sa première librairie en 1937, pour y accueillir des écrivains, comme Germaine Guèvremont, Hubert Aquin, Réjean Ducharme ou Anne Hébert. Yves Beauchemin affirme que c’est grâce à lui qu’il est devenu écrivain. C’est dans sa librairie que fut lancé en 1948 le manifeste du Refus global. Plusieurs peintres aujourd’hui connus ont d’ailleurs exposé leurs premiers tableaux dans sa librairie. Henri Tranquille a aussi écrit des livres, dont plusieurs consacrés aux jeux de dames et d’échecs. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre national du Québec en 1999 pour sa contribution à la société québécoise. Reportage du 21 novembre 2005.

  • 2005
  • 00:05:12
  • 13-14
  • Ajouté le: 24 oct. 2019
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version