Kizôbak : portrait climatique

Grâce au dossier spécial d’ICI EXPLORA Kizôbak : portrait climatique, découvrez l’impact des changements climatiques sur les activités traditionnelles des Autochtones au Québec. Ces derniers sont particulièrement vulnérables au dérèglement climatique étant donné leur mode de vie étroitement lié à la nature. « Kizôbak » en langue abénaquise signifie « À la lumière du jour ».

Visitez le site web de l'émission

Épisodes

Kizôbak : portrait climatique ​Comment guérir les plantes médicinales?

Michel Durand Nolett remarque un décalage dans les saisons. Par exemple, un gel hâtif à l’automne ou tardif au printemps peut affecter la croissance des plantes, comme l’ail des bois et les petits fruits. Il anticipe la disparition de certaines plantes médicinales, car les changements climatiques sont plus rapides qu’avant, explique-t-il. Selon lui, si les températures se maintiennent, les Abénaquis ...
  • 2015
  • 00:02:49
  • 13-14
  • Ajouté le: 24 fév. 2016

Kizôbak : portrait climatique Chevreuils traqués, orignaux menacés

Le chevreuil, aussi appelé cerf de Virginie, est présent en plus grand nombre dans la région de Portneuf, notamment grâce à des hivers plus cléments. Ça fait le plaisir des chasseurs, comme Grégoire Vincent et Pierre Bastien, mais l’abondance du chevreuil a aussi des inconvénients. Il est l’hôte du vers des méninges qu’il transmet à l’orignal, comme l’explique Jean-François Dumont, ...
  • 2015
  • 00:03:13
  • 13-14
  • Ajouté le: 24 fév. 2016