Filtres
Vol spatial -- Effets physiologiques  

Le téléjournal Un retour sur Terre mouvementé

Près de 20 heures après son retour sur terre, David Saint-Jacques est en route vers Houston au Texas, où se trouve le centre spatial de la NASA. L’astronaute québécois prendra quelques semaines pour se remettre de ses 204 jours dans l’espace. Retour sur cet atterrissage mouvementé avec notre envoyée spéciale Tamara Alteresco. Reportage du 25 juin 2019.
  • 2019
  • 00:02:45
  • 9-12
  • Ajouté le: 26 juin 2019

Massi en mission Entraînements qui ont l’air bizarres

À ton avis, pourquoi est-ce que ces aspirants astronautes sautent dans une piscine à vagues, combattent un incendie et déchiffrent des casse-têtes?
  • 2018
  • 00:02:30
  • 9-12
  • Ajouté le: 28 jan. 2019

Massi en mission L’entraînement : la centrifugeuse humaine

Quand un vaisseau spatial décolle ou qu’il revient sur Terre, il va si vite que l’astronaute a l’impression d’être écrasé dans son siège. Pour s’habituer à la sensation, ce professionnel doit s’entraîner. Comment fait-il? Il utilise la centrifugeuse humaine! Regarde cette capsule pour la découvrir!
  • 2018
  • 00:01:00
  • 9-12
  • Ajouté le: 13 déc. 2018

À ne pas faire à la maison Astronaute

Jade va retrouver Stéphane pour créer un espace sans pression atmosphérique, ce qui mettra en danger la vie d’un biscuit à la guimauve.
  • 2016
  • 00:05:57
  • 9-12
  • Ajouté le: 22 sep. 2017

Découverte Cerveau bilingue / Ondes gravitationnelles / Prévoir les avalanches / L'effet de l'apesanteur / Voiture supersonique

Le cerveau bilingue : De plus en plus de chercheurs partout dans le monde s’intéressent au bilinguisme. Psychologues, linguistes et spécialistes de l’imagerie cérébrale découvrent les avantages de parler deux langues et scrutent les transformations que cet exercice opère sur ce que l’on appelle le cerveau bilingue. - - Ondes gravitationnelles : Pour la première fois, des physiciens ont réussi ...
  • 2016
  • 00:39:22
  • 13-14
  • Ajouté le: 12 avr. 2016

Découverte Robert Thirsk, astronaute

Vivre en apesanteur a des effets surprenants sur le corps humain, mais le retour sur Terre n’est pas facile non plus. Le médecin et ingénieur Bob Thirsk l’a constaté de première main, lui qui est le seul astronaute canadien à avoir séjourné sur la Station spatiale internationale pendant six mois. Reportage du 13 février 2011.
  • 2011
  • 00:09:32
  • 9-12
  • Ajouté le: 24 juil. 2013