Enquête À bout de souffle

Enquête À bout de souffle

Des établissements de santé sont prêts à dépenser des milliers de dollars en honoraires à des avocats et à des médecins experts pour éviter de payer des indemnités à leurs propres employés exposés à l’amiante, et créer de coûteux précédents. Un ancien électricien de Chicoutimi l’a appris en menant la bataille de sa vie. Et son cas est loin d’être unique au Québec : la province fait figure de championne en matière de contestation devant les tribunaux pour les travailleurs atteints de maladies causées par l’amiante, même s’il s’agit d’un des endroits au monde où l’on recense le plus de cas d’amiantose et de mésothéliome. Reportage du 23 mars 2017.

  • 2017
  • 00:27:25
  • 13-14
  • Ajouté le: 23 jan. 2018
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Peut être trouvé dans

Catégories

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version