La semaine verte Adapter une culture millénaire / Des protéines inusitées / La canneberge / Des érablières envahies

La semaine verte Adapter une culture millénaire / Des protéines inusitées / La canneberge / Des érablières envahies

Adapter une culture millénaire : Les changements climatiques affectent la plupart de nos productions agroalimentaires. C’est le cas de l’industrie viticole. Ce qui était impossible il y a 50 ans au Québec surprend aujourd’hui même les plus fins connaisseurs. Et en Europe, les vignerons qui veulent continuer à y produire des vins parmi les meilleurs au monde font face à un immense défi – adapter une culture parfois millénaire à la nouvelle réalité climatique. - - Des protéines inusitées : Fabriquer de la farine animale à partir de larves de mouches. Alors que la population mondiale augmente et que les ressources de la planète diminuent, la moulée de larves de mouches pourrait révolutionner la façon de nourrir le poisson d’élevage et même le bétail. Bonne source de protéines, la farine de larves est moins chère et soulage l’environnement de tonnes de résidus. - - Capsule chiffrée – la canneberge : Quelles sont les retombées économiques de l’industrie québécoise de la canneberge? - - Des érablières envahies : 30 % des érablières en Estrie sont envahies par la fougère à lobules ponctués, une espèce invasive au Québec. La densité de ces fougères est telle qu’elle empêche toute repousse d’érable à sucre. Une menace pour les érablières du sud de la province.

  • 2016
  • 00:43:12
  • 13-14
  • Ajouté le: 3 oct. 2016
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.