Le dernier rhinocéros Assurer la sécurité des rhinocéros

Le dernier rhinocéros Assurer la sécurité des rhinocéros

Sudan a échappé au sinistre sort de ses congénères du Congo. Mais aujourd’hui encore, dans le sanctuaire de Ol Pejeta, il n’est pas complètement à l’abri des braconniers. À la tombée du jour, quand les soigneurs se préparent à partir, des rangers armés se déploient pour protéger les rhinocéros. Le danger s’étend à tous les autres animaux du parc, car le sanctuaire abrite de nombreuses autres espèces de rhinocéros, ce qui en fait une cible de choix pour les braconniers. Les rhinocéros du monde entier sont menacés en raison de la forte demande pour leurs cornes. Une corne de rhinocéros se vend entre 20 000 et 25 000 dollars sur le marché noir. C’est une somme énorme qui pousse les braconniers à s’acharner sur l’espèce. Le braconnage est responsable de la disparition des rhinocéros blancs du Nord à l’état sauvage.

  • 2017
  • 00:05:58
  • 13-14
  • Ajouté le: 6 fév. 2020
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.