Le point Bilan de la réforme Rochon

Le point Bilan de la réforme Rochon

À la fin des années 1990, lutte au déficit et diminution des transferts fédéraux entraînent la suppression de plus de 1 milliard de dollars de crédits dans le budget de la santé au Québec. Les changements sont inévitables. La réforme, menée au rythme des compressions budgétaires, est orchestrée par le ministre de la Santé Jean Rochon. Les fermetures et les fusions d’hôpitaux se succèdent, les départs à la retraite se multiplient, l’heure est à la diminution des dépenses. Le « virage ambulatoire » est amorcé, afin de réduire le temps d’hospitalisation. Toutefois, ces restrictions se traduisent aussi par l’allongement des listes d’attente, la pénurie du personnel soignant et, au total, par un effritement de la confiance de la population à l’égard du système de santé. En 1998, Stéphan Bureau trace un bilan de la réforme avec son invité, le ministre Jean Rochon. Émission du 21 septembre 1998.

  • 1998
  • 00:16:34
  • 13-14
  • Ajouté le: 15 avr. 2020
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.