Enquête Cobayes humains : un métier à risque

Enquête Cobayes humains : un métier à risque

En août 2005, la compagnie Anapharm a réalisé un essai clinique sur un médicament immunosuppresseur qui a mal tourné. Vingt personnes ont été contaminées par un des participants qui était infecté par la tuberculose. L’enquête démontre que Anapharm aurait pu éviter cet incident grave. Elle démontre également que le cadre réglementaire canadien sur la protection des sujets humains est déficient et favorise les compagnies d’essais cliniques aux dépens des participants.

  • 2008
  • 00:20:20
  • 13-14
  • Ajouté le: 11 déc. 2013
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version