Kizôbak : portrait climatique ​Comment guérir les plantes médicinales?

Kizôbak : portrait climatique ​Comment guérir les plantes médicinales?

Michel Durand Nolett remarque un décalage dans les saisons. Par exemple, un gel hâtif à l’automne ou tardif au printemps peut affecter la croissance des plantes, comme l’ail des bois et les petits fruits. Il anticipe la disparition de certaines plantes médicinales, car les changements climatiques sont plus rapides qu’avant, explique-t-il. Selon lui, si les températures se maintiennent, les Abénaquis auront plus de difficulté à pratiquer leur cueillette traditionnelle. Crédit photo : © ICI EXPLORA

  • 2015
  • 00:02:49
  • 13-14
  • Ajouté le: 24 fév. 2016
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.