Le point Des Églises indemnisent des victimes autochtones

Le point Des Églises indemnisent des victimes autochtones

Après l’Église presbytérienne, l’Église anglicane accepte en mars 2003 de conclure une entente avec Ottawa au sujet du partage des coûts des indemnités aux victimes d’abus physiques et sexuels dans les pensionnats autochtones. L’Église anglicane, qui compte pour 18 % des poursuites intentées, accepte de verser jusqu’à un maximum de 25 millions de dollars en vertu de cette entente. La présence missionnaire de l’Église catholique qui administrait un nombre important de pensionnats lui attribue la plus grande part des plaintes. Aucune entente n’a encore été signée entre Ottawa et l’Église catholique, car celle-ci allègue que ce sont des corporations qui dirigeaient les écoles résidentielles et non pas une seule entité. Par conséquent, les ententes doivent être conclues avec les diverses corporations religieuses. Reportage du 11 mars 2003.

  • 2003
  • 00:02:24
  • 13-14
  • Ajouté le: 17 août 2016
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.