Mesures d'urgence Effets d'une explosion nucléaire

Mesures d'urgence Effets d'une explosion nucléaire

Ce programme télévisé a été présenté dans le cadre d’une série d’émissions de l’Organisation des mesures d’urgence du Canada, qui avaient pour but d’informer les gens des dangers d’une attaque nucléaire. Pour décrire les effets d’une explosion nucléaire auprès de la population, les scientifiques ont pu se servir des données provenant des explosions d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945. L’intensité des conséquences d’une explosion atomique varie selon les conditions atmosphériques. L’explosion d’une bombe nucléaire peut être décomposée en plusieurs phases. Une lumière intense, suivie d’une grande chaleur, puis l’onde de choc, caractérisée par un bruit de tonnerre. Un champignon de débris et de fumée peut s’élever à plus de 15 000 mètres dans les airs. Par la suite, des particules radioactives retombent au sol, parfois sous forme de pluie ou de neige. Les radiations ionisantes durent plusieurs jours et peuvent être déplacées de plusieurs centaines de kilomètres sous l’effet des vents. Il y a vingt fois plus de chance d’être atteint par des radiations que d’être tué par l’impact d’une explosion. Les radiations diminuent graduellement dans l’air, mais se maintiennent dans les substances organiques. C’est pourquoi les radiations peuvent être transmises à la descendance. Les retombées radioactives causent d’abord des brûlures, des troubles digestifs, la nausée, la fièvre et la chute des cheveux. Plus tard, la radioactivité peut causer des saignements de gencives, des troubles d’intestin et de l’anémie. Date de diffusion : 31 octobre 1961.

  • 1961
  • 00:28:22
  • 13-14
  • Ajouté le: 19 déc. 2017
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.