La facture Frais médicaux

La facture Frais médicaux

La grave pénurie de médecins de famille que connaît le Québec est en train de créer un véritable marché de la santé. Partout dans la province, des cliniques exigent maintenant des frais pour avoir accès à un médecin de famille. Ce marché a créé de véritables niches où l'on offre un « produit » adapté à toutes les bourses. Au bas de l'échelle, on trouve les coopératives de santé, qui sont présentes surtout en région. Les frais peuvent dépasser 100 $ par année. Dans le plus haut de gamme, certaines cliniques vendent un bilan de santé pour 500 $ et donnent ensuite accès au médecin associé à cette clinique. Tout en haut de l'échelle, la clinique de luxe demande 1 300 $ par année pour un accès en tout temps au médecin, aux rendez-vous d'urgence et à la ligne d'urgence. Le problème : de la coopérative à la clinique de luxe, tous ces médecins sont déjà payés par le système public. Or, la loi interdit de faire payer un citoyen pour avoir accès à un médecin rémunéré par la Régie de l'assurance maladie. Dans le cadre de notre reportage, nous avons découvert que des coopératives de santé attirent les médecins avec des loyers beaucoup plus bas que ce qu'ils devraient payer s'ils avaient leur propre clinique. Pour joindre les deux bouts, ces coopératives doivent donc faire payer des frais annuels à leurs membres. À Ville-Marie, au Témiscamingue, la coopérative de santé TémiscaVie a pris un tout autre pari : elle refuse de faire payer des frais annuels à ses membres.

  • 2010
  • 00:19:08
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 juin 2013
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.

Peut être trouvé dans

Catégories