Second regard La foi selon Éric-Emmanuel Schmitt

Second regard La foi selon Éric-Emmanuel Schmitt

Éric-Emmanuel Schmitt connaît un succès international et peut se vanter d’être l’un des auteurs francophones les plus populaires du moment. Ses pièces de théâtre sont jouées dans plus de 40 pays et ses livres sont traduits en une douzaine de langues. Diplômé en philosophie, il est devenu croyant tard dans sa vie après s’être perdu dans le désert. Alain Crevier a cherché à connaître les origines de la foi d’Éric-Emmanuel Schmitt. Il a vécu son enfance avec des parents athées. Il commence sa réflexion sur Dieu à la lecture de Descartes, les méditations métaphysiques qui l’amènent à devenir agnostique. Et avec le temps, il se dit un agnostique croyant (avec le cœur). Il raconte son expérience mystique dans le désert du Sahara vécue à l’âge de 29 ans qui l’a amené vers une ouverture et une recherche. Il élabore sur le mystère versus l’absurde. La foi devient sotte quand elle se prend pour un savoir. Il explique que sa foi est spirituelle et non religieuse. L’expérience du désert l’a unifié, cœur, tête, corps pensent des choses différentes, mais parlent ensemble. Les changements de son comportement depuis l’expérience. Segment diffusé le 9 décembre 2007.

  • 2007
  • 00:22:27
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 déc. 2016
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.