Enquête La guerre chez soi

Enquête La guerre chez soi

Peu de soldats osent avouer qu'ils souffrent du syndrome de stress post-traumatique, puisque cela pourrait signifier la fin de leur carrière militaire. Mais, pour leurs familles, le retour de ces combattants blessés psychologiquement est un calvaire. Car leurs troubles de comportement se traduisent souvent par la violence familiale. Ces hommes affirment que leurs appels à l'aide sont souvent restés vains. D'après leur expérience, quand cette aide existe, elle est inadéquate ou trop tardive. Quant aux épouses, elles n'ont généralement accès à aucun secours.

  • 2011
  • 00:28:20
  • 15-17
  • Ajouté le: 20 sep. 2013
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.