La semaine verte L'agriculture urbaine

La semaine verte L'agriculture urbaine

L’agriculture urbaine est pratiquée depuis longtemps dans les pays en voie de développement, mais au cours des dernières décennies cette activité s’est répandue dans les pays industrialisés comme le nôtre. Montréal : La métropole québécoise est à l’avant-garde dans ce domaine avec ses jardins communautaires et ses potagers sur les toits. Toronto : Un des plus grands problèmes de l’agriculture urbaine est le manque d’espace. Or, si l’on a trouvé de l’espace au centre-ville de Toronto, réputé en pénurie d’espace, on en trouvera probablement partout. Détroit : Désolation, chômage, pauvreté, criminalité, Détroit est clouée au sol par les crises économiques. Et pourtant, c’est sur ce terreau que l’agriculture urbaine témoigne le plus éloquemment de ce qu’elle peut apporter à une ville : redonner vie à des espaces morts, nourrir des affamés, et créer de la richesse.

  • 2012
  • 00:43:00
  • 13-14
  • Ajouté le: 12 sep. 2014
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.