Tout le monde en parlait Le « bill 63 » : la crise linguistique enflamme le Québec

Tout le monde en parlait Le « bill 63 » : la crise linguistique enflamme le Québec

En 1969, la crise linguistique de Saint-Léonard est devenue ingérable. Depuis 18 mois, francophones, anglophones et immigrants s'entre-déchirent sur la question de la langue d'enseignement. La nécessité de légiférer est imminente. Le gouvernement provincial unioniste de Jean-Jacques Bertrand concocte la Loi 63, qui prétend faire la promotion du français, mais dans les faits reconnaît le libre choix de la langue d'enseignement. Saint-Léonard devient le symbole national d'une assimilation galopante des immigrants à la communauté anglophone, une menace pour la majorité francophone de Montréal. Loin d'apaiser la crise, le « bill 63 » signe l'arrêt de mort du gouvernement Bertrand.

  • 2007
  • 00:22:33
  • 13-14
  • Ajouté le: 9 juil. 2014
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.

Métadonnées

Sujets
Politique linguistique -- Québec (Province) [RVM] Langue d'enseignement -- Québec (Province) [RVM] Mouvements sociaux -- Québec (Province) [RVM] Français (Langue) -- Aspect politique -- Québec (Province) [RVM] Sciences sociales [RVM] Canada -- Histoire [RVM] Droit -- Étude et enseignement [RVM]
Équipe
Anne-Marie Dussault (Animation), André Bernard (Journaliste), Jean-Claude Le Floch (Réalisation), Alain Abel (Réalisation-coordination)
Sous-titrage
Disponible
Notice MARC
Visionner Télécharger

Peut être trouvé dans