La semaine verte Le bois québécois

La semaine verte Le bois québécois

La vitalité économique du Québec dépend pour une large part des exportations de bois d'œuvre. Or, les restrictions quantitatives imposées par les États-Unis ne risquent-elles pas de nuire à l'économie québécoise? En vertu de cet accord, le Canada avait le droit d'exporter sans taxes aux États-Unis 34,7 millions de mètres cube de bois. Au-delà de cette quantité, le bois canadien était soumis à des droits compensateurs. L'instauration de quotas à l'exportation permet d'explorer de nouveaux marchés et de diversifier la production, comme l'explique André Laprise.

  • 1997
  • 00:14:30
  • 15-17
  • Ajouté le: 17 avr. 2014
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.