Enquête Le démarreur maudit

Enquête Le démarreur maudit

Depuis 2001, le fabricant d'automobiles General Motors savait que le démarreur de ses modèles Cobalt et Saturn Ion était problématique. Mais la compagnie a choisi de cacher pendant des années la défectuosité d'une toute petite pièce qui ne coûtait que 57 cents à fabriquer. Plusieurs accidents ont été causés par ce défaut de conception et il y a eu des morts au Canada et aux États-Unis. Au Québec, au moins deux familles ont été durement touchées par des accidents impliquant des Cobalt. La pièce défaillante était-elle en cause? Transport Canada connaissait-il l'existence du défaut avant le rappel en 2014? Enquête sur une défectuosité mortelle.

  • 2014
  • 00:43:12
  • 13-14
  • Ajouté le: 30 jan. 2015
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.