Enjeux Le tourisme médical

Enjeux Le tourisme médical

Les interminables listes d’attente : un vrai cauchemar pour ceux qui souffrent en attendant une opération au dos, à la hanche ou au genou. Au Canada, selon la compilation annuelle de l’Institut Fraser, le temps moyen d’attente entre le diagnostic et le traitement est passé, de 1993 à 2005, de 9,3 semaines à 17,7 semaines, toutes spécialités confondues. C’est pire en chirurgie orthopédique où le temps d’attente est passé de 19 semaines à 40, et même 50 dans les provinces de l’Ouest. Pourquoi faut-il attendre si longtemps pour une chirurgie? Un manque de fonds et surtout une pénurie d’effectifs, nous dit-on. On manque cruellement d’infirmières, d’anesthésistes et de professionnels pour faire plus de chirurgies.

  • 2006
  • 00:43:14
  • 15-17
  • Ajouté le: 30 avr. 2014
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Peut être trouvé dans

Catégories