La semaine verte L'école à l'étable

La semaine verte L'école à l'étable

C’est bien connu, il manque de main-d’œuvre agricole au Québec. Les producteurs n’ont souvent pas le choix. Ils doivent embaucher des ouvriers non formés même si cela représente bien des problèmes. Il existe dorénavant un programme d’apprentissage en milieu de travail en production laitière. Un programme qui s’apparente au système du compagnon et de l’ouvrier. Il s’agit d’un projet-pilote mis en place dans quatre régions du Québec. Une expérience à la ferme laitière des frères Blais, à Saint-Henri-de-Lévis, près de Québec. Pour l’instant, il y a quatre régions qui profitent de ces projets-pilotes : le Saguenay, le Centre-du-Québec, la région de Québec et celle de Valleyfield. Si les résultats sont concluants, on va étendre ces programmes d’autres secteurs comme la culture en serre et la production porcine. Pourquoi ces deux secteurs? Simplement parce qu’il y a du travail l’année longue. Reportage du 21 mars 2004.

  • 2004
  • 00:12:34
  • 13-14
  • Ajouté le: 22 avr. 2014
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version