La Revue de l'actualité Les appels trompeurs de la dernière campagne électorale fédérale

La Revue de l'actualité Les appels trompeurs de la dernière campagne électorale fédérale

Dans l’année qui a suivi la dernière élection, le directeur général des élections a reçu des centaines de plaintes et des dizaines de milliers de signalements de la part de citoyens au sujet d’appels suspects leur indiquant une fausse adresse de bureau de vote. Le Parti conservateur a été montré du doigt. Il a d’abord rejeté les accusations de l’opposition pour finalement dénoncer à son tour le stratagème. Un employé du parti a dû démissionner. Mais les questions essentielles n’ont pas été élucidées et l’enquête d’Élections Canada se poursuit toujours. Une motion unanime de la Chambre des Communes a d’ailleurs donné plus de pouvoirs au directeur général des Élections pour qu’il aille au fond des choses. En attendant de connaître ses conclusions, l’ancien directeur général d’Élections Canada a qualifié ces événements de très graves, les comparant à du bourrage d’urnes ou à des formes de tricherie qu’on trouve ailleurs dans le monde.

  • 2012
  • 00:14:31
  • 13-14
  • Ajouté le: 18 nov. 2013
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Guide(s) de l'enseignant

  • L'actualité en revue - Mai 2012

    L'actualité en revue - Mai 2012

Peut être trouvé dans

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.