Second regard L'imam et son discours (partie 2 de 2)

Second regard L'imam et son discours (partie 2 de 2)

« On se côtoie, mais on ne se connaît pas. » C’est à Hassan Guillet que la communauté musulmane de Québec a confié le sermon pour les funérailles de trois des victimes de la tuerie à la grande de mosquée. « Ce jeune homme ne s’est pas levé un matin en se disant : “Plutôt que d’aller voir le Canadien, je vais aller assassiner quelques musulmans à la mosquée.” Ça ne se passe pas comme ça », a confié l’imam au journaliste et animateur de Second regard, Alain Crevier. Pour l’imam, la tuerie à la grande mosquée de Québec est le résultat d’un malaise profond. « Quand je suis arrivé au Québec, on parlait de deux solitudes. Maintenant, on peut parler d’une multitude de solitudes. Et pour Hassan Guillet, c’est l’ensemble de la société qui est responsable de la situation. Je connais beaucoup de gens qui se sont installés ici depuis une quarantaine d’années, puis probablement qu’ils vont mourir ici. Ils vont se faire enterrer ici. Mais dans leur tête, ils sont ici des étrangers. C’est ça que je dis aux gens : “Vous n’êtes pas de passage ici. Vous n’êtes pas des étrangers, faites partie de la société. Donc, intéressez-vous à la société où vous vivez” », raconte-t-il. Mais qui est donc cet imam que les Québécois ne connaissaient ni d’Ève ni d’Adam? Épisode du 28 janvier 2018.

  • 2018
  • 00:21:36
  • 13-14
  • Ajouté le: 29 jan. 2018
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version