Deux millions de femmes Madame au foyer ou à l'usine

Deux millions de femmes Madame au foyer ou à l'usine

Dans les années 1950 et 1960, seules des garderies non subventionnées, et à peine réglementées s’ouvrent au Québec. Les mères au travail doivent souvent recourir à l’aide d’une parente ou d’une voisine pour faire garder leurs enfants. Avec la Révolution tranquille, un plus grand nombre de femmes mariées se retrouvent sur le marché du travail. Elles revendiquent alors des garderies publiques et gratuites. Dans cette émission consacrée au travail des mères de famille, Jeanne Sauvé aborde la question des services de garde. La journaliste Paule Sainte-Marie visite une garderie privée et sonde l’opinion publique à l’égard du travail féminin. Reportage du 20 janvier 1966.

  • 1966
  • 00:24:51
  • 13-14
  • Ajouté le: 26 nov. 2018
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.