Ourse blanche, oursons noirs, la belle histoire Pêche au saumon

Les pluies de l’automne arrivent enfin après un été aride. Cette forêt n’est pas pluviale pour rien. Il y tombe près de trois mètres de précipitation chaque année. C’est l’une des zones les plus humides de l’hémisphère nord. L’eau de pluie vient gonfler les torrents qui dévalent les parois des montagnes sous la forme d’immenses chutes d’eau. Le niveau des rivières remonte et les saumons emprisonnés en eaux peu profondes peuvent continuer leur formidable migration. Mais le courant est si fort qu’il leur faut parfois 24 heures et des dizaines de tentatives pour franchir une seule cascade. Il faut dire que les ours noirs affamés ne leur facilitent pas la tâche.

  • 2015
  • 00:03:56
  • 9-12
  • Ajouté le: 24 déc. 2019
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.